From 1 - 10 / 14
  • Categories  

    OBJECTIF – Mesures des flux de matières d’origine atmosphérique en mer Méditerranée dans le cadre du réseau MOOSE Mesures en réseau avec cap Béar et cap ferrat Le milieu marin est de plus en plus soumis à l’influence anthropique, très directement sur la frange littorale, mais également au large par les retombées atmosphériques qui peuvent se propager très loin. La Méditerranée étant une mer oligotrophe, c’est-à-dire pauvre en élément nutritifs, tout apport d’éléments peut être un facteur de développement biologique significatif. Par contre l’apport de contaminants et de polluants par voie atmosphérique peut être un facteur perturbant ou inhibant l’écosystème. Le site du Frioul offrant l’opportunité de quantité les retombées atmosphériques dans la zone côtière, le Service d’Observation du MIO a proposé d’utiliser ce site pour installer des collecteurs de retombées atmosphériques. Collecteur de retombées atmosphériques sèches et pluies (MTX Italia) installé sur une plateforme dans l’enceinte du sémaphore de Pomègues Un collecteur de type MTX permet de récupérer les retombées sèches et les retombées humides (pluies) séparément. Parallèlement, un système de pompage en continu des aérosols a été mise en place dans la pièce supérieure du sémaphore. Il est composé de pompes à vide reliées à un compteur qui aspire en continu l’air qui est filtré sur un filtre disposé à l’extérieur. La collecte des échantillons est assurée chaque semaine par un opérateur du MIO. Par ailleurs le MIO assure le traitement et l’analyse de la matière récoltée. Les éléments suivants, source de fertilisation du milieu marin sont déterminés : - Azote total - Phosphore total - Carbone total - Formes solubles de l’azote (nitrate, nitrite, ammonium) - Formes solubles du phosphore (orthophosphates) - Formes particulaires de l’azote, du phosphore et du carbone. SITE : Iles de Pomègues - Sémaphore du Frioul PROGRAMME DE RATTACHEMENT - Mediterranean Oceanic Observing System on Environment : MOOSE - Labellisation : SOERE - INSU - Financement : SOERE – INSU – Ville de Marseille RESPONSABLE LOCAL: - Patrick Raimbault DISPONIBLITE DES DONNEES : - Base de données SEDOO: http://mistrals.sedoo.fr/MOOSE/ PARTICIPANTS : - M. Fornier : collecte - V. Lagadec analyses chimiques - P. Raimbault : analyses élémentaires PARTENAIRES - MOOSE - CHARMEX- Ville de Marseille – Parc des îles du Frioul - OSU de Villefranche et de Banyuls

  • Categories  

    Données de l'analyse des peuplements phytoplanctoniques de la baie de Marseille. Dans le cadre du programme " Séries à long terme " du Service d'Observation du Centre d'Océanologie de Marseille, à partir de 1994, deux points de prélèvement. - Le premier (SOFCOM) correspond au point d'appui SOMLIT (Service d'Observation en Milieu Littoral de l'INSU), situé au large des îles du Frioul. Les prélèvements sont bimensuels, effectués en surface et dans la zone de fluorescence maximale, repérée au cours de la descente d'une bathysonde munie d'un capteur de fluorescence. Les données sont disponibles jusqu'en décembre 2004. - Le deuxième (CAPCOM) correspond aux prélèvements d'eau de surface réalisés dans l'Anse des Cuivres, au pied de la Station marine d'Endoume, entre mars 1994 et décembre 2000. Ces échantillons sont pris comme référence de la frange littorale extrême. La fréquence de prélèvements de cette série a varié de 1/3 jours à 1/8. Pour les deux séries des paramètres physico-chimiques et hydrologiques sont disponibles sur le site du Service d'Observation Informations Taxonomiques Une fiche avec des Renseignements taxonomiques est disponible pour les espèces observées en Méditerranée au cours des analyses. Elle comprend : - le nom complet, l'autorité, les synonymes connus, - dans certains cas, un dessin ou une photo. - le volume moyen calculé à partir de mesures réalisées sur les données récentes. - les caractéristiques écologiques. Des liens permettent de retrouver la liste des prélèvements dans lequels une espèce a été observée, ainsi que la bibliographie qui la concerne

  • Categories  

    Couplage des données issues des Radar HF et des flotteurs pour améliorer la prévision des dérives des nappes pétrolières et les secours en mer. Le projet TOSCA consiste à développer un réseau côtier de surveillance continue et de prévisions basé sur des radars HF et des instruments et modèles de dérive de nouvelle génération, visant à optimiser la réponse des autorités locales aux accidents de mer, en mettant un accent particulier sur la pollution par les déversements d'hydrocarbures et la recherche. et opérations de sauvetage (SAR). Le projet TOSCA (réseau de surveillance des déversements d’hydrocarbures et des zones côtières) est cofinancé par le Fonds européen de développement régional dans le cadre du programme MED. Il vise à améliorer la qualité et l'efficacité du processus décisionnel en cas d'accident maritime concernant la pollution par les déversements d'hydrocarbures et les opérations de recherche et de sauvetage (SAR) en Méditerranée. Cela se fera avec l'aide d'un réseau comprenant les autorités locales, les décideurs politiques et des scientifiques, dotés d'un système de surveillance et de prévisions maritimes scientifiques et de la mise en œuvre d'outils d'aide à la décision et de plans d'action. TOSCA project consists in the development of a coastal continuous monitoring & forecasting network based on HF radars & new generation drifting instruments & models, aimed at optimizing the response of local authorities to marine accidents, with a special emphasis on oil spill pollution & on search-and rescue (SAR) operations. The TOSCA (Tracking Oil Spills & Coastal Awareness network) project is cofinanced by the European Regional Development Fund in the framework of the MED Programme. It intends to improve the quality and effectiveness of decision-making process in case of marine accidents concerning oil spill pollution and search and rescue (SAR) operations in the Mediterranean.This will be done with the help of a network including local authorities, policy makers and scientists, with a scientific maritime monitoring and forecasting system and with the implementation of decision support tools and action plans.

  • Categories  

    Suivi à long terme et haute fréquence des eaux littorales – prise en compte des événements extrêmes - SITE : Baie de Marseille 05° 17' 30 E - 43° 14' 30 N (3 milles de la côte) PROGRAMME DE RATTACHEMENT - SNO Coast-HF - Infrastructure de Recherche ILICO - Financement : INSU - MIO UMR 7294 CNRS - RESPONSABLE LOCAL: Patrick RAIMBAULT - MIO - - RESPONSABLE NATIONAL : Guillaume Charria- François Schmitt - DATE DE DEMARRAGE : 2012 - EQUIPEMENTS : * Bouée de surface équipée de capteurs Météo * Sonde multiparamétrique SMATCH (NKE) en surface * Profileur multiparamétrique Provor sur la colonne d’eau 5 m- 55 m - PARAMETRES MESURES : *Surface: Température, salinité , turbidité, fluorescence, oxygène à fréquence horaire * Profil journalier 0- 55m: Température, salinité , turbidité, fluorescence, ; résolution 1 m - DISPONIBLITE DES DONNEES : - base de données spécifique MIO - plate forme de diffusion http://erddap.osupytheas.fr/erddap PERSONNELS DEDIES : - F. Garcia (Ing. Univ) : installation et maintenance équipements – base de données - M. Lafont (Tech univ) : sorties en mer - D. Guillemain (Ing Univ) : plongée - V. Lagadec (Ing Univ) : analyses chimiques - N. Garcia (Ing CNRS) : analyses chimiques - PARTENAIRES * SNO SOMLIT - Phytobs – * Suivi DCE – Agence de l’Eau - programme en élaboration SNOCO

  • Categories  

    L'Observatoire européen multidisciplinaire des fonds marins et des colonnes d'eau baptisé (EMSO) (European Multidisciplinary Seafloor and water column Observatory) est une infrastructure de recherche répartie à l'échelle européenne des observatoires des fonds marins et des colonnes d'eau. Il vise à explorer davantage les océans, à mieux comprendre les phénomènes qui se produisent au fond de la mer, et à élucider le rôle critique que ces phénomènes jouent dans les systèmes terrestres globaux. Cet observatoire repose sur des sites (ou nœuds) d’observation qui ont été déployés dans des endroits stratégiques des mers européennes, de l'Arctique à l'Atlantique, de la Méditerranée à la mer Noire. Il y a actuellement onze nœuds en eau profonde plus quatre nœuds d'essai en eau peu profonde. EMSO Ligure Ouest est l’un de ces observatoires sous-marin permanent situé en mer Ligurienne et est déployé au large de Toulon, en France. Cette région été choisi pour ses intérêts scientifiques particulières tels que : sismicité, topographie, turbidité, biodiversité, dynamique des masses d'eau et flux de matières organiques. Ce réseau d’observation sous-marine fait aussi partie de KM3NeT (https://www.km3net.org/) qui a une topologie modulaire conçue pour connecter jusqu'à 120 unités de détection de neutrinos. L'instrumentation Earth and Sea Science (ESS) connectée à KM3NeT repose sur deux composants complémentaires: un module d'interface instrumenté (MII) et une ligne instrumentée autonome (ALBATROSS). La ligne ALBATROSS est une ligne inductive (2000 m) composée d'un système de communication acoustique, de deux câbles inductifs équipés de capteurs CTD-O2, de courantomètres et de deux bouées instrumentées. Cette ligne est déployée à une distance de 2-3 kilomètres du MII, et la communication à terre est faite par un lien acoustique avec le MII, et câble électro-optique via le nœud KM3NeT. Data 2016 - DOI: https://doi.org/10.17882/47129 Data Albatross inductive line from 2019 to 2020-11 - DOI: https://doi.org/10.17882/74513 Data Albatross inductive line from 2021 - DOI: https://doi.org/10.17882/83244

  • Categories  

    Le suivi des apports du Rhône Face aux intérêts récents portant sur la quantification des apports à la mer par les différents fleuves méditerranéens et pour répondre aux exigences européennes de la Directive Cadre sur l’Eau, un suivi à haute fréquence des apports rhodaniens a été mis en place en collaboration avec l’IRSN et en partenariat avec l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée et Corse (AERMC). Le point d’appui de cette opération est la station de prélèvement automatique d’Arles. Cette station comporte un système de pompage installé sur le quai et un local où sont installés les préleveurs automatiques Depuis mars 2005, la quantification de la charge particulaire et des concentrations des principaux éléments biogènes est assurée au rythme d’un échantillon par jour en routine et 6 par jour en période de crue. Grâce aux facilités offertes par cette station automatique, des prélèvements supplémentaires peuvent être assurés par le service d’observation du MIO (contacts : Patrick Raimbault - Michel Fornier). Les données peuvent être obtenues sur demande auprès du Service d’observation du MIO PARAMÈTRES MESURES : Mesures quotidiennes: Matière en suspension, sels nutritifs, Matières organiques dissoutes et particulaires (C/N/P) Prélèvements bi-mensuels de matière en suspension et d’eau par centrifugation pour analyses DCE PROGRAMME DE RATTACHEMENT - SNO MOOSE – SNO Responsable local: - Patrick Raimbault DISPONIBILITÉ DES DONNÉES : - Base de données MIO - Base de données SEDOO: http://mistrals.sedoo.fr/MOOSE/ - Base de données Agence de l’eau SANDRE http://sandre.eaufrance.fr/Base-de-donnees PARTICIPANTS : - M. Fornier (Tech Univ) : maintenance équipements traitement échantillons - V. Lagadec (IE AMU) Analyses chimiques - F. Garcia (Ing. Univ.): maintenance échantillonneur - N. Garcia (IR CNRS) Analyses chimiques PARTENAIRES : Agence de l’Eau, IRSN, CEFREM, CEREGE

  • Categories  

    Observing physical-biological coupling at the submesoscale thanks to innovative methodologies for sampling in situ at high resolution. The scientific objectives of the project OSCAHR (Observing Submesoscale Coupling At High Resolution) are to characterize a submesoscale structure and to study its influence on the distribution of biogenic elements and the structure and dynamics of the first trophic levels associated with it. The strategy is based on an adaptive satellite-based approach and on the use of very recent or new instruments allowing to sample the surface layer at high spatial and temporal frequency. The original set of multidisciplinary data will allow to validate measurements from remote sensing (radar altimetry, ocean color, reconstitution of planktonic assemblages) in coastal areas. ----- Les objectifs scientifiques du projet OSCAHR (Observing Submescale Coupling At High Resolution) sont de caractériser une structure dynamique de sous-mesoéchelle et d'étudier son influence sur la distribution des éléments biogènes et sur la structure et la dynamique des premiers niveaux trophiques qui lui sont associés. Notre méthodologie comprend l'utilisation de nouvelles plateformes d'observation pour l'échantillonnage de la couche superficielle de l'océan à une fréquence spatiale et temporelle élevée. En particulier, un MVP (Moving Vessel Profiler) est déployé avec des capteurs CTD, Fluorescence et LOPC (Laser Optical Particle Counter) et une nouvelle version du cytomètre automatisé en flux est installée pour l'échantillonnage en temps réel et à haut débit des groupes fonctionnels phytoplanctoniques, du microphytoplancton aux tocyanobactéries (dont le Prochlorococcus). Deux sources d'eau de mer ont été utilisées dans l'OSCAHR : en plus de la prise d'eau de surface à bord, un nouveau système de pompage est développé et testé afin d'échantillonner la colonne d'eau supérieure à une résolution d'un mètre.

  • Categories  

    The LAgrangian Transport EXperiment (LATEX) project (2008-2011) is designed to study the mechanisms of formation of anticyclonic eddies and their influence on cross-shelf exchanges in the western part of the GoL. The dynamics of mesoscale eddies is particularly important in this part of the GoL since it represents a key region for regulating the outflow from the continental shelf. The eddy dynamics is investigated using Symphonie, a 3-dimensional, primitive equation model, with a free sea surface, hybrid sigma coordinates, based on Boussinesq and hydrostatic approximations [Marsaleix et al., 2006, 2008]. We use the upwind-type advection-diffusion scheme adapted by Hu et al. [2009] to improve the ability of the model to reproduce coastal mesoscale eddies in the western part of the GoL. In the present study, the model is implemented over the whole GoL with an horizontal resolution of 1 km × 1 km (Figure 1). The vertical discretization consists of 40-hybrid vertical levels. The vertical resolution varies from 1 m in the upper ocean to 40 m near the bottom. "For a complete review of the LATEX projet, see : - Petrenko, A., A., Doglioli, A.M., Nencioli, F., Kersalé, M., Hu, Z., d'Ovidio, F. (2017). A review of the LATEX project: mesoscale to submesoscale processes in a coastal environment. Ocean Dynam., 67:513 - doi: 10.1007/s10236-017-1040-9 - https://doi.org/10.1007/s10236-017-1040-9 ----- Le projet LAgrangian Transport EXperiment (LATEX) (2008-2011) est conçu pour étudier les mécanismes de formation des tourbillons anticycloniques et leur influence sur les échanges entre plateaux dans la partie occidentale du GdL. La dynamique des tourbillons à méso-échelle est particulièrement importante dans cette partie du GdL, car elle représente une région clé pour la régulation du flux sortant du plateau continental. La dynamique des tourbillons est étudiée à l'aide de Symphonie, un modèle d'équation primitive tridimensionnel, avec une surface de mer libre, des coordonnées sigma hybrides, basé sur Boussinesq et des approximations hydrostatiques [Marsaleix et al., 2006, 2008]. Nous utilisons le schéma d'advection-diffusion de type vent debout adapté par Hu et al [2009] pour améliorer la capacité du modèle à reproduire les tourbillons côtiers à méso-échelle dans la partie occidentale du GdL. Dans la présente étude, le modèle est mis en œuvre sur l'ensemble du GdL avec une résolution horizontale de 1 km × 1 km (Figure 1). La discrétisation verticale est constituée de 40 niveaux verticaux hybrides. La résolution verticale varie de 1 m dans la partie supérieure de l'océan à 40 m près du fond. Pour plus d'information sur le projet LATEX : - Petrenko, A., A., Doglioli, A.M., Nencioli, F., Kersalé, M., Hu, Z., d'Ovidio, F. (2017). A review of the LATEX project: mesoscale to submesoscale processes in a coastal environment. Ocean Dynam., 67:513 - doi:10.1007/s10236-017-1040-9 - https://doi.org/10.1007/s10236-017-1040-9

  • Categories  

    High-resolution elevation model of Azigza watershed using the RTK-GPS combined with the assessment of topographic map scanned and a bathymetric map of the lake.

  • Categories  

    Le projet CHROME « Continuous High Resolution Observation of the MEditerranean sea », a été financé par la fondation A*MIDEX, a permis d'étudier le contexte physico-chimique et biogéochimique des eaux de surface en intégrant des échelles spatio-temporelles de haute résolution (méso-échelle et hebdomadaire). Ces échelles d’observation de l’écosystème marin sont indispensables pour comprendre et intégrer au mieux le rôle des structures physiques à méso-échelle et des évènements météorologiques ponctuels tout en englobant la variabilité saisonnière classique. Pour cela, un système de mesures automatisées à haute résolution a été mis en place à bord d’un navire d’opportunité, le C/F Carthage de la Compagnie Tunisienne de Navigation (CTN), à savoir: la FerryBox et le Cytomètre en Flux de type CytoSense. Ce navire traverse la Méditerranée quatre fois par semaine, de Tunis à Marseille et de Tunis à Gênes. CHROME s'est appuyé sur un consortium international composé par l'Institut Méditerranéen d'Océanologie (MIO), l’Institut National des Technologies et des Sciences de la Mer (INSTM), le Laboratoire d’Océanologie et de Géosciences (LOG), la Station Biologique de Roscoff (SBR), le Laboratoire d'Océanographie de Villefranche-sur-Mer (LOV), l’Institut National de Géophysique et de Volcanologie (INGV) et l’Institut de Mathématique de Luminy (I2M). The CHROME project (Continuous High Resolution Observation of the MEditerranean sea) is financially supported by the A*MIDEX Foundation. Its objective was to study the physicochemical and biogeochemical context of the surface waters, integrating high-resolution space and time scales (mesoscale and weekly). Observing the marine environment at this scale is important to understand and integrate as well as possible the roles of mesoscale physical structures and single meteorological events (pulse events) while at the same time encompassing conventional seasonal variability. With this in mind, a high-resolution automated measuring system was set up using the Tunisian ship of opportunity C/F Carthage of the Compagnie Tunisienne de Navigation (CTN) equipped with modern and validated technological appliances, i.e. a FerryBox and a CytoSense flow cytometer. This ship crosses the Mediterranean sea four times a week between Tunis and Marseille and between Tunis and Genoa. CHROME was supported by an international consortium associating the Mediterranean Institute of Oceanography (MIO), the National Institute of Marine Sciences and Technologies (INSTM), the Oceanology and Geoscience Laboratory (LOG), the Roscoff Biological Station (SBR), the Luminy Institute of Mathematics (I2M), the Oceanology Laboratory of Villefranche-sur-Mer (LOV) and the National Institute of Geophysics and Vulcanology (INGV).