From 1 - 5 / 5
  • Categories  

    Acquisition automatique sur le long terme et en temps réel de données de niveau d'eau et de température le long du littoral Varois (France) Le programme consiste à apporter des données de mesures originales pour une meilleure compréhension et modélisation des interactions et couplages entre la dynamique côtière et la dynamique littorale à l'échelle des baies (actuellement aire de l'agglomération toulonnaise avec projet d'extension à plus grande échelle le long de la côte méditerranéenne), par le développement d'un système d'observation sur le long terme (plusieurs années). Il est à l'interface des axes de recherche en dynamique du plateau continental et en dynamique littorale du laboratoire MIO, composante de l'Observatoire des Sciences de l'Univers PYTHEAS.

  • Categories  

    Couplage des données issues des Radar HF et des flotteurs pour améliorer la prévision des dérives des nappes pétrolières et les secours en mer. Le projet TOSCA consiste à développer un réseau côtier de surveillance continue et de prévisions basé sur des radars HF et des instruments et modèles de dérive de nouvelle génération, visant à optimiser la réponse des autorités locales aux accidents de mer, en mettant un accent particulier sur la pollution par les déversements d'hydrocarbures et la recherche. et opérations de sauvetage (SAR). Le projet TOSCA (réseau de surveillance des déversements d’hydrocarbures et des zones côtières) est cofinancé par le Fonds européen de développement régional dans le cadre du programme MED. Il vise à améliorer la qualité et l'efficacité du processus décisionnel en cas d'accident maritime concernant la pollution par les déversements d'hydrocarbures et les opérations de recherche et de sauvetage (SAR) en Méditerranée. Cela se fera avec l'aide d'un réseau comprenant les autorités locales, les décideurs politiques et des scientifiques, dotés d'un système de surveillance et de prévisions maritimes scientifiques et de la mise en œuvre d'outils d'aide à la décision et de plans d'action. TOSCA project consists in the development of a coastal continuous monitoring & forecasting network based on HF radars & new generation drifting instruments & models, aimed at optimizing the response of local authorities to marine accidents, with a special emphasis on oil spill pollution & on search-and rescue (SAR) operations. The TOSCA (Tracking Oil Spills & Coastal Awareness network) project is cofinanced by the European Regional Development Fund in the framework of the MED Programme. It intends to improve the quality and effectiveness of decision-making process in case of marine accidents concerning oil spill pollution and search and rescue (SAR) operations in the Mediterranean.This will be done with the help of a network including local authorities, policy makers and scientists, with a scientific maritime monitoring and forecasting system and with the implementation of decision support tools and action plans.

  • Categories  

    Sites d'étude : Zone Proximale de la Baie de Marseille - SOLEMIO Baie de Marseille 05° 17' 30 E - 43° 14' 30 N (3 milles de la côte) - JULIO Large du Planier 05° 15.13 E – 43° 08.06 N OBJECTIF – Thématique générale Cette opération fédératrice et transversale du MIO a pour objectifs scientifiques de : 1) de quantifier à l'échelle régionale les flux à la frontière Est du GDL par une stratégie d'observation des entrées du courant nord sur le plateau et des apports du Rhône ainsi que les productivités associées pour déterminer leur impact sur la dynamique du plateau continental, 2) d'évaluer à une échelle plus circonscrite l’impact de la métropole Marseillaise sur la zone proximale de la Baie de Marseille. Programmes de rattachements : MERITE/MERMEX/MISTRALS, SOMLIT, OT-Med MED-POL (2015-2017), programme Blue-POLUT (Agence de l’Eau - 2016-2018) Moyens mis en œuvre : - Navires de Station (Antedon, Armandia) - Zodiac (OSU-Pytheas et GIS) - Navettes Maritimes - Glider ACSA, LOPC 600 - LISST 100 - MVP - Poisson multicapteur - SCAMP - Equipements du SAM y compris des lâchers de flotteurs lagrangiens - Mouillages instrumentés du site SOLEMIO (avec capteur Nitrate ISUS) - Bouée multiparamétrique SMATCH et transmission temps réel plus mouillage avec un profileur multiparamétrique Provor et transmission temps réel - Au Frioul/Endoume : Préleveur grand volume et collecteur de dépôts atmosphériques et station météorologique. - Ligne optique SUNMEX équipée de radiomètres permettant une mesure de l’éclairement descendant et ascendant dans l’atmosphère et la colonne d’eau (1.5 et 4.5 m) aux longueurs d’onde 305, 325, 340 et 380 nm (UV) - 412, 443, 490, 565 nm (Visible) et de capteurs biogéochimiques (CDOM, Chl a, Backscaterring (particules), température et salinité. Les données sont transmises en temps décalé (x fois par jour) par GPRS au laboratoire. - Rosette équipé de bouteilles Niskin et de CTD - Bouteilles de prélèvements (Goflo dédiées à l’étude des contaminants organiques à l’état de trace ; pompe de surface en Téflon pour l’étude des traces métalliques. En complément des observations de terrain, les moyens numériques issus des simulations du modèle couplé ECO3M-Mars3D et suivi des images Satellites, permettront la détection et le suivi synoptique de masses d'eau particulières (panache et upwelling), la distribution et la dispersion de xénobiotiques, micropolluants générés par l’activité humaine. DISPONIBILITE DES DONNEES : les données CTD des profils verticaux sur les stations JULIO et SOLEMIO sont disponibles aux formats CSV et NetCDF - http://erddap.osupytheas.fr/erddap/search/index.html?page=1&itemsPerPage=1000&searchFor=solemio - http://erddap.osupytheas.fr/erddap/search/index.html?page=1&itemsPerPage=1000&searchFor=JULIO+ctd PERSONNELS DEDIES : Bhairy N., Blanchot J., Carlotti F., Fornier M., Garcia F., Garcia, N., Goutx M., Grégori G., Goutx M., Grenz C., Guigue C., Lafont M., Lagadec V., Lefevre D., Libes M., Lars Heimburger, Missamou T., Pagano M., Pinazo C., Raimbault P., Sempéré, R., Tedetti M., Thibault D., Vanbostal L., Yohia C., Zubérer F., plus d'autres personnels du MIO et extérieurs.

  • Categories  

    SITE D’ETUDE – Baie de Marseille 05° 17' 30 E - 43° 14' 30 N (3 milles de la côte) PROGRAMME DE RATTACHEMENT - SNO SOMLIT - Infrastructure de Recherche ILICO RESPONSABLE LOCAL: - Patrick RAIMBAULT (MIO) RESPONSABLE NATIONAL : - Nicolas Savoye (Université Bordeaux) OBJECTIF – Thématique générale Les objectifs spécifiques sont, grâce à l’observation systématique et coordonnée au niveau national : 1. d’homogénéiser l’acquisition d’un corps de paramètres (hydro-climatiques, chimiques et biologiques) communs à tous les sites et rendre disponibles les données à l’ensemble de la communauté, afin de ; 2. de permettre une étude comparée de séries à long terme sur les 3 façades du littoral français (identification de fluctuations communes aux différents sites et réponses du littoral à des forçages climatiques ou anthropiques globaux - distinction entre ces deux sources de variabilité) ; EQUIPEMENTS : Capteurs température, salinité, pression = CTD SBE 37 Capteur fluorescence Capteurs oxygène Transmissiomètre PARAMÈTRES MESURES : Profils 0 – 55 m température, salinité, oxygène, fluorescence Sur prélèvement à 3 niveaux : oxygène, pH, matières en suspension, nutriments, matière particulaire (CHN), isotope stable 13C/15N, chlorophylle, communautés microbiennes (cytométrie en flux); communautés phytoplanctoniques et zooplanctoniques DISPONIBILITÉ DES DONNÉES Site web = http://somlit.epoc.u-bordeaux1.fr/fr/ Base de données SOMLIT : http://somlit.epoc.u-bordeaux1.fr/fr/spip.php?rubrique48 Base de données PHYTOCOM - RESOMAR PERSONNELS DÉDIÉS : M. Lafont (Tech univ) : sorties en mer et traitement échantillons F. Garcia (Ing Univ.) : Mesures en mer V. Lagadec (Ing Univ) : analyses chimiques N. Garcia (Ing CNRS) : analyses chimiques – Responsable Qualité P. Raimbault (DR CNRS) : analyses isotopiques PARTENAIRES : Réseau SOMLI T – Suivi DCE – RESOMAR (INSU)

  • Categories  

    Suivi des eaux du Rhône en zone côtière par mesure haute fréquence de la température et de la salinité de surface L’arrivée des eaux du Rhône dans les eaux marines du golfe du Lion est un évènement écologique significatif, non seulement pour les eaux côtières au niveau de son delta mais généralement pour la partie nord-occidentale de la Méditerranée. Cette influence ne provient pas seulement des volumes d’eau apportés mais aussi de la composition de la matière (dissoute et particulaire) transportée, composée de substances potentiellement favorisantes ou au contraire inhibitrices de l’activité biologique. Au nombre des premières il faut compter les sels nutritifs dont le Rhône est une source considérable pour cette mer globalement oligotrophe. Pour ces différentes raisons, une station équipée d’échantillonneurs automatisés a été mise en place sur la rive droite du Rhône à Arles en collaboration avec l’IRSN et avec le soutien de l’Agence de l’Eau afin d’assurer un suivi pérenne haute fréquence de la matière transportée par le Rhône à la mer. Le système est fonctionnel depuis 2005. La quantification des apports du Rhône est certes indispensable, mais la connaissance de la dynamique au niveau du pro delta est nécessaire à la compréhension et à la modélisation des processus gouvernant le fonctionnement du milieu marin dans le bassin. Ainsi, en complément de la station Opéra d’Arles, située en eau douce à 40 km de la mer, des capteurs (température, salinité, turbidité, courant…) avec transmission temps-réel des données ont été installés sur une bouée de balisage dans la zone de l’embouchure du Rhône. Ce site, Mesurho, est actuellement géré par l’IFREMER et l’IRSN, le S.O. assurant la mesure des éléments nutritifs et de la salinité/température en subsurface. En complément, le suivi de la dérive du panache vers la métropole marseillaise est assuré par des mesures à haute fréquence de température et salinité à l’aide de capteurs (STPS NKE) fixés également en subsurface sous différentes bouées et balises illustrées sur la carte jointe - Bouee OMEGA: 43°11,952' N, 5°01,789' E - Balise DE LA BALANCELLE: 43°20,443' N, 4°55,464' E - CARRO/Couronne: 43°18,716' N, 5°02,676' E - CARRY LE ROUET: 43°19,146' N, 5°09,641' E Citation: Garcia, F., & Raimbault, P. (2022). Panache du Rhône : Suivi des eaux du Rhône en zone côtière par mesure haute fréquence de la salinité de surface [Data set]. MIO UMR 7294 CNRS. https://doi.org/10.34930/79C421C5-9335-4957-88FA-804FB4AE4B43